Netanyahu accuse Erdogan d’aider les « terroristes »
Rechercher

Netanyahu accuse Erdogan d’aider les « terroristes »

"Je n'ai pas de leçons de moralité à recevoir d'un dirigeant qui bombarde des villages kurdes en Turquie, qui emprisonne des journalistes et aide l'Iran à contourner les sanctions internationales", a déclaré le Premier ministre

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime devant le forum de Saban dans un clip diffusé le 2 décembre 2017 (Capture d'écran : YouTube)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime devant le forum de Saban dans un clip diffusé le 2 décembre 2017 (Capture d'écran : YouTube)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan de bombarder les Kurdes et d’aider des « terroristes », à l’issue d’un entretien avec le président français Emmanuel Macron à Paris.

« Je n’ai pas de leçons de moralité à recevoir d’un dirigeant qui bombarde des villages kurdes en Turquie, qui emprisonne des journalistes, aide l’Iran à contourner les sanctions internationales et aide des terroristes, notamment à Gaza », a déclaré M. Netanyahu, interrogé sur la déclaration de M. Erdogan qui, plus tôt dans la journée, avait qualifié Israël d' »Etat terroriste » qui « tue des enfants ».

« La Palestine est une victime innocente (…) Quant à Israël, c’est un Etat terroriste, oui, terroriste ! », avait lancé le président turc, ajoutant qu’il « lutterait par tous les moyens » contre la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec M. Macron à l’Elysée, Benjamin Netanyahu a souligné qu’Israël ne saurait avoir d’autre capitale que Jérusalem et que les tentatives de nier cette « connexion millénaire » étaient « absurdes ».

« C’est pourquoi » la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël « est si importante », a ajouté le Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...