L’attaque meurtrière devant une synagogue de Copenhague tôt dimanche ne marquera pas la fin des attaques terroristes extrémistes musulmanes contre les Juifs européens, a mis en garde le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la réunion du cabinet ce dimanche.

« Nous envoyons nos condoléances au peuple danois, et à la communauté juive du Danemark », a déclaré Netanyahu.

« Une fois de plus, des Juifs sont assassinés sur le sol européen simplement parce qu’ils sont juifs. Cette vague d’attentats terroristes se poursuivra, y compris des attaques antisémites meurtrières. »

Dans sa déclaration, Netanyahu appelle la communauté juive danoise à venir s’installer en Israël.

« Evidemment, les Juifs méritent d’être protégés dans tous les pays, mais nous disons aux Juifs, à nos frères et sœurs : ‘Israël est votre maison’ » a-t-il déclaré devant les ministres.

« Nous nous préparons à une vague massive d’alyah [immigration juive] d’Europe ; nous appelons à une vague d’alyah massive d’Europe. Je veux dire à tous les Juifs d’Europe, et aux Juifs où qu’ils soient : ‘Israël est la patrie de tous les Juifs… Israël vous attend les bras ouverts’ », a-t-il scandé.

Le ministre de l’Economie Naftali Bennett, également ministre des Affaires de la diaspora, s’est adressé aux dirigeants de la communauté juive du Danemark dimanche et a présenté ses condoléances.

« L’Etat d’Israël est à vos côtés en ces temps difficiles, prêt à aider de quelque façon que ce soit », a déclaré Bennett, selon un communiqué de son bureau.

« Nous ne pouvons accepter que des Juifs soient tout simplement abattus dans les rues de l’Europe. Nous ne laisserons pas les Juifs devenir des cibles faciles d’attaques antisémites. »

Pour le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman, les incidents terroristes à Copenhague ce week-end prouvent la nécessité d’une « véritable guerre sans compromis contre le terrorisme islamique et ses causes ».
Les Juifs, dit Liberman, sont le canari dans la mine de charbon.

« La chaîne d’incidents terroristes à Copenhague, à la synagogue et à l’événement de liberté d’expression, prouvent ce que nous disons depuis des années : Israël et les Juifs sont les premières victimes de ce terrorisme car ils sont en première ligne dans la guerre terroriste contre l’Occident et le monde libre dans son ensemble », a affirmé le ministre des Affaires étrangères.

« La communauté internationale dans son ensemble ne peut se contenter de déclarations et de manifestations contre ce terrorisme, et doit se débarrasser des règles imposées par la rectitude politique pour mener une guerre résolument sans compromis contre le terrorisme islamique et ses causes », a poursuivi Liberman.

Le ministère des Affaires étrangères est en contact permanent avec l’ambassade d’Israël au Danemark et suit de près les événements, selon un communiqué du bureau de Liberman.

Le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, a également condamné les tirs et exhorté le gouvernement danois à trouver les responsables, tout en redoublant d’efforts pour protéger la communauté juive locale contre la montée de la violence antisémite.

Capture d’écran Ronald Lauder (Crédit : France 2)

Capture d’écran Ronald Lauder (Crédit : France 2)

« Le Congrès juif mondial déplore ces attaques ignobles, et se montre solidaire avec la communauté juive et le peuple danois », a déclaré Lauder.

« Nous sommes confiants que le gouvernement danois prendra toutes les mesures nécessaires pour traduire les responsables de ces attaques en justice, et nous l’exhortons à aider à sécuriser la communauté juive locale face à la violence antisémite. »

« Ces attaques à Copenhague ressemblent à la prise pour cible brutale de Juifs et autres à Paris et dans toute l’Europe », a poursuivi Lauder.

« Les gouvernements européens devraient reconnaître que nous sommes confrontés à une nouvelle vague vicieuse d’antisémitisme et de violence. Il est crucial que l’Europe lutte contre cette menace croissante ».

Le grand rabbin du Danemark « déçu » par les encouragements à l’immigration

Le grand rabbin du Danemark, Yair Melchior, a déclaré être « déçu » par l’appel de Netanyahu aux Juifs danois à immigrer en Israël, à la suite de l’attaque de samedi soir.

« Les gens quittent le Danemark pour Israël car ils aiment Israël, car ils sont sionistes. Mais pas à cause du terrorisme » affirme Melchior.

« Si notre façon de gérer le terrorisme est de s’enfuir ailleurs, nous devrions tous partir vivre sur une île déserte ».

La déclaration fait écho à des points de vue similaires exprimés par certains en France et ailleurs après la série d’attaques meurtrières à Paris le mois dernier. Certains appels encourageant les juifs de France à immigrer s’étaient alors fait entendre.

JTA a contribué à cet article.