La présidente de la commission de contrôle de l’Etat, Karin Elharar (Yesh Atid), convoquera le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour évoquer avec lui la critique du contrôleur d’Etat sur les dépenses à la résidence du Premier ministre.

Elharar a indiqué que l’entrevue aura lieu lors de la session actuelle de la Knesset et a ajouté que « le peuple a le droit de savoir ».

« Le rapport souligne de nombreuses lacunes concernant l’utilisation des fonds publics. Le comité examinera si ces fonds ont été utilisés de façon inappropriée. La population mérite de savoir si les personnes au pouvoir agissent de manière inappropriée en utilisant l’argent du public. Le comité de contrôle État ne vise pas à être un tampon de caoutchouc, mais une autorité de dissuasion et un corps de formulation des normes de conduite appropriée pour le gouvernement », a poursuivi Elharar.

« Je compte travailler comme d’habitude et essayer de coordonner le travail avec le Bureau du Premier ministre et de travailler avec eux », a-t-elle ajouté.

Le dernier rapport du contrôleur de l’Etat a soulevé des questions sur la gestion de la résidence du Premier ministre concernant les dépenses de nourriture, de nettoyage, de jardinage et de logistique.

La commission de contrôle d’Etat est traditionnellement dirigée par un député siégeant dans l’opposition.