Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, a demandé lundi aux législateurs de voter une loi pour durcir les peines contre les jeteurs de pierres de Jérusalem alors que des émeutes éclatent dans les quartiers à l’est de la capitale.

Netanyahu a émis cette directive lors d’une réunion avec les responsables de la Défense et des forces de l’ordre.

Les représentants du procureur d’Etat ont précisé, lors de cette réunion, qu’ils avaient déjà « demandé l’arrestation et des peines plus dures à l’encontre des jeteurs de pierres, dont une mesure pour permettre d’imposer des sanctions économiques aux parents des jeteurs de pierres mineurs », selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre.

Cette demande est survenue quelques heures avant que les émeutiers ne lancent des pierres et des cocktails Molotov dans les quartiers de Jérusalem Est de Silwan, Ras al-Amud et Issawiya.

Ces quartiers sont des centres d’affrontements entre la police et les émeutiers depuis plusieurs jours, augmentant ainsi les tensions dans la capitale.

La police a renforcé ses effectifs pour mettre fin à la violence et les responsables ont promis de réprimer sévèrement les émeutiers.