Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré vendredi après-midi qu’il espérait que le ministre de la Santé Yaakov Litzman reconsidérerait sa démission, quelques heures après que Yaakov Litzman, chef du parti de coalition YaHadout HaTorah, a annoncé qu’il quittait ses fonctions pour protester contre des travaux d’infrastructures menés sur des lignes ferroviaires qui sont réalisés lors du Shabbat.

« Le Premier ministre accorde une grande valeur au ministre Litzman et espère qu’il ne quittera pas le gouvernement », a dit un communiqué émis au nom de Netanyahu.

Ce communiqué a clairement établi que – même si Litzman rend officiellement son portefeuille ministériel dimanche –
le parti YaHadout HaTorah ne quitera pas la coalition et qu’ainsi, la majorité de Netanyahu au pouvoir restera intacte.

« Les chefs de factions ont déclaré qu’elles n’ont pas l’intention de quitter la coalition », précise le communiqué, notant que le gouvernement oeuvrera à trouver la « meilleure solution » à la crise « pour respecter le Shabbat et garantir des transports publics sûrs et continus ».

Le gouvernement de Netanyahu « est le meilleur pour le peuple d’Israël à tous les niveaux », dit le communiqué, et « il cherche à trouver un chemin doré pour continuer sa gouvernance stable et forte ».