Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a adressé mercredi à la France un message de sympathie après l’attaque contre le journal Charlie Hebdo à Paris, et a appelé à l’unité dans la lutte contre « le terrorisme islamiste ».

« Au nom du peuple israélien je présente mes condoléances au président français, aux familles endeuillées et à tout le peuple français », a déclaré M. Netanyahu.

« Si nous ne luttons pas de manière cohérente, déterminée et unie les actes horribles comme ceux qui ont été commis aujourd’hui à Paris continueront », a-t-il averti.

« Le terrorisme islamiste n’a pas de frontières et il ne vise pas en premier lieu Israël, il vise à détruire toutes les sociétés des pays libres (…) il vise à déraciner toute culture humaniste pour imposer à la place la tyrannie », a ajouté M. Netanyahu.

L’ambassade de France à Tel-Aviv a pour sa part invité à un rassemblement jeudi à 17H30 (15H30 GMT) devant la résidence de l’ambassadeur Patrick Maisonnave à Jaffa, en « hommage aux victimes » et pour la « défense de la liberté de la presse ».