Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré au Times of Israël qu’il prévoyait un renforcement des relations entre Israël et la Chine.

Lors de commentaires prononcés pour marquer le lancement mercredi du Times of Israel en chinois, notre nouveau site web mettant en avant les hautes technologies, l’innovation et d’autres sphères centrales d’interaction entre Israël et la Chine, Netanyahu s’est souvenu de son voyage à Pékin en mai 2013 et du renforcement des liens qu’il annonçait entre les deux pays.

« Nous célébrons le développement des relations israélo-chinoises », a déclaré Netanyahu. « Il y a un an, j’ai visité la Chine et j’ai eu une excellente rencontre avec le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang. Depuis lors, nous avons développé notre coopération dans de nombreux domaines. »

Netanyahu, qui a accueilli la semaine dernière la vice-Premier ministre chinoise Liu Yandong en visite, a souligné que la « Chine est déjà le plus gros partenaire commercial d’Israël en Asie et l’avenir annonce même de plus importantes perspectives ».

Avec Yandong, Israël a invité la semaine dernière près de 400 officiels chinois du gouvernement et du monde des affaires pour une semaine de conférences, de sommets et d’accords commerciaux lors du salon de l’innovation MIXii.

L’annonce d’un partenariat entre l’université de Tel Aviv et l’université Tsinghua de Pékin afin d’investir 300 millions de dollars pour créer le Centre de recherche XIN, a été un des moments forts de la visite.

Ce centre aura pour objectif de mener des recherches sur les technologies, en stade précoce mais également déjà développées, dans le domaine de la biotechnologie, de l’énergie solaire, de l’eau et les technologies de l’environnement.

L’année dernière, l’Institut technologique Technion d’Haïfa et l’université de Shantou, dans la province du sud de Guangdong, ont signé un accord pour une plus petite coopération évaluée à environ 150 millions de dollars.

Le groupe étatique chinois Bright Food a acheté la semaine dernière une part majoritaire du conglomérat israélien de produits laitiers, Tnuva Foods.

En tout, le commerce entre Israël et la Chine a atteint 8,4 milliards de dollars en 2013, à comparer avec les 6,7 milliards de dollars de 2010, selon le Bureau central des statistiques.

Netanyahu a déclaré au Times of Israel : « Nous avons des intérêts très poussés vers la Chine. Nous voyons les succès impressionnants de ce pays et nous croyons que la technologie israélienne peut compléter les efforts de la Chine pour devenir encore plus prospère ».