La campagne militaire en cours d’Israël dans la bande de Gaza pour détruire les tunnels terroristes continue et sera même renforcée jusqu’à que le but soit atteint, de ramener la tranquillité dans la région, a affirmé lundi le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il a parlé après que 10 hommes armés du Hamas ont été tués à la sortie d’un tunnel prévoyant d’attaquer le Kibboutz Nir Am, a dit l’armée.

Lors d’une visite à 162ème division armée de l’armée israélienne – connue comme la Division d’acier – dans le sud du pays, Netanyahu a tenu une réunion de sécurité avec le Ministre de la défense Moshe Ya’alon, le chef d’Etat-major de l’armée Benny Gantz et le commandant du sud de la région Sami Turgeman.

Netanyahu a déclaré qu’Israël était déterminée à atteindre son but d’un calme prolongé.

« L’opération va continuer et sera intensifiée jusqu’à ce que son but soit atteint – le retour du calme pour les citoyens israéliens pendant une longue période » a dit Netanyahu.

La déclaration est intervenue le lendemain d’une lourde bataille à Gaza City qui a causé la mort de 13 soldats israéliens et de nombreux Palestiniens, et faisant encore plus de blessés des deux cotés.

Dimanche, Ya’alon a promis dans une allocution télévisée que la plupart des tunnels utilisés par le Hamas « seront détruits dans les deux ou trois prochains jours ».

S’adressant lors de la visite de la base, lundi, le Premier ministre a certifié que l’opération terrestre, visant à détruire les tunnels outrepassant la frontière creusés par les terroristes Palestiniens pour infiltrer Israël depuis Gaza, se déroulait mieux que prévu.

« L’armée avance sur le terrain conformément au plan » a-t-il dit. « Les résultats des combats sont réels ». Je suis impressionné par les actions pour frapper les tunnels ; ils atteignent des résultats au delà de nos attentes.

« Chaque heure, il y a des résultats, chaque jour il y a des résultats », a ajouté Gantz.

Ya’alon a noté que la vaste infrastructure de tunnel détruite jusqu’à maintenant était une indication du danger que cela représente.

« Quand nous voyons les résultats du Commandement du sud dans la découverte de tunnels, nous pouvons constater la menace qui pesait sur le pays » a-t-il expliqué.

La réussite a un certain prix pour l’armée israélienne, qui a vu 18 soldats tomber et des dizaines blessés depuis le début de l’opération terrestre à Gaza, commencée il y a 4 jours.

Netanyahu a loué la motivation de ceux qui ont pris la place des soldats tombés au combat.

« Nous sommes fiers de l’armée » a-t-il dit.

« Le Commandement du Sud et le reste de l’armée font des progrès heure par heure » a dit Gantz. « Il y a quelque fois des dégâts. Chaque équipier de ceux qui sont tombés veulent que l’on continue ».

« Malheureusement, des soldats et des commandants ont été tués » a commenté Ya’alon. « Nous continuerons à travailler dans les jours suivants pour contrer cette menace (du Hamas) ».

Plus tôt dans la journée, l’armée a tué 10 terroristes qui avaient infiltré Israël par un tunnel sous la frontière. Les hommes armés portaient les uniformes de l’armée israélienne et avaient l’intention de perpétrer une attaque du Kibboutz Nir Am, selon les dires de l’armée. C’était la dernière d’une série de cinq attaques lancées depuis les passages souterrains.

Samedi, deux soldats Israéliens ont été tués après qu’un groupe de terroristes est sorti d’un autre tunnel et a piégé leur véhicule de patrouille à l’intérieur d’Israël.

L’opération Bordure Protectrice a commencé le 8 juillet, avec pour objectif d’enrayer les tirs de roquettes par les terroristes Palestiniens de Gaza visant les villes israéliennes, de restaurer la sécurité durable d’Israël, et de détruire les infrastructures terroristes du Hamas. Après plusieurs jours de frappes aériennes intensives, durant lesquelles les terroristes ont lancé des roquettes tout le long d’Israël jusqu’au nord, à Haïfa, l’armée israélienne a débuté une opération terrestre la semaine dernière.

Des sources militaires affirment que l’armée a découvert et détruit 18 « tunnels d’attaque » de grande échelle, et a trouvé 45 autres tunnels opérationnels. Dans une série d’affrontements à Gaza, les soldats Israéliens ont tué 20 hommes armés qui sont apparus aux sorties de tunnels, notamment 10 dans une mosquée, a dit l’armée. En tout, l’armée a tué près de 160 terroristes depuis le début de l’incursion dans Gaza, jeudi tard dans la nuit.