Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël « ne connaîtra pas le repos jusqu’à ce que le pays remplisse sa mission sacrée de rapatrier [les dépouilles des soldats tombés au combat] Oron Shaul et Hadar Goldin.”

S’exprimant lors d’une cérémonie de commémoration marquant le troisième anniversaire de l’Opération Bordure protectrice, le Premier ministre a dénoncé l' »ennemi cruel » du Hamas qui retient les Israéliens Avera Mengistu et Hisham a-Sayyid, entrés de leur plein gré à Gaza mais qui seraient atteints d’une pathologie psychiatrique.

Il a expliqué qu’Israël « continue à renforcer son pouvoir défensif et offensif » et a promis : « Au calme répondra le calme, mais quiconque lèvera la main contre nous rencontrera une réponse déterminé et puissante. Nos ennemis le savent. Nos ennemis à Gaza le savent au décuple ».