Israël dispose de preuves irréfutables que le Hamas est responsable de l’enlèvement des trois adolescents israéliens et tente de faire adopter l’idée aux autres pays avant de l’annoncer publiquement, a affirmé en substance aujourd’hui le Premier ministre israélien.

Netanyahu a également déclaré que les victimes palestiniennes suite de l’opération israélienne en cours en Cisjordanie pour sauver les adolescents kidnappés n’étaient pas intentionnelles.

Israël a « la preuve sans équivoque que c’est le Hamas », a déclaré Netanyahu avant la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, ajoutant : « Nous partageons cette preuve et cette information avec plusieurs pays. Bientôt cette information sera rendue publique ».

Le Premier ministre a déclaré qu’une fois qu’il est devenu évident que le Hamas a lancé l’enlèvement, les remarques du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, dans lequel il a condamné l’enlèvement, « seront mis à l’épreuve dans la pratique ».

« Ses remarques seront testées non seulement par ce qui fera que les garçons reviendront sains et saufs, mais par sa volonté de dissoudre le gouvernement d’union nationale avec le Hamas, qui a enlevé les jeunes et appelé à la destruction d’Israël ».

Netanyahu a déclaré qu’il avait rencontré le week-end les familles des jeunes kidnappés, et a promis qu’Israël continuerait à faire tout en son pouvoir pour les ramener chez eux en toute sécurité. « Nous nous concentrons sur le retour des personnes enlevées, sur la recherche des ravisseurs et en frappant à l’organisation à laquelle ils appartiennent,» a-t-il déclaré.

L’opération en cours de l’armée israélienne en Cisjordanie « implique une certaine friction avec la population civile », a déclaré Netanyahu, ajoutant que « nous n’avons pas l’intention délibérée de nuire, mais nos forces doivent pouvoir faire le nécessaire pour se défendre et de temps à temps, il y a des victimes ou des blessés du côté palestinien à la suite d’actions d’auto-défense de nos soldats ».

Au moins quatre Palestiniens ont été tués ces derniers jours par les forces de sécurité israéliennes opérant en Cisjordanie, y compris un homme apparemment mentalement instable à Naplouse dimanche matin et un garçon de 14 ans vendredi près de Hébron.

Samedi, Abbas a appelé les dirigeants israéliens à condamner les meurtres de Palestiniens par des soldats de l’armée israélienne, de la même façon qu’il avait lui-même condamné l’enlèvement.

Les responsables israéliens ont déclaré publiquement qu’en plus de sauver les adolescents, les objectifs de l’opération menée par l’armée israélienne sont d’affaiblir le Hamas et de créer la rupture du gouvernement d’union palestinien.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article