Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré des boxeurs d’arts martiaux mixtes (MMA) mardi à la Knesset avant les matchs qu’ils disputeront cette semaine à Tel Aviv.

« J’ai besoin de ces gants », a dit Netanyahu en essayant l’un d’eux. « Je donne constamment des coups sans en porter ».

Netanyahu a déclaré aux boxeurs qu’il avait fait du Taekwendo avant de s’entraîner avec le concurrent israélien Noad Lahat.

Lahat a été rejoint par le boxeur israélien Haim Gozali, ainsi que par le russe Fedor Emelianenko et le brésilien Royce Gracie.

L’événement de jeudi, le Bellator 188,est le deuxième combat de boxe-MMA majeur à se dérouler au sein de l’Etat juif. Deux boxeurs israéliens célèbres se trouvent en haut de la carte, avec Lahat en tête d’affiche et Gozali qui prendra part à un événement secondaire.

Lahat devrait rencontrer jeudi soir Jeremiah Lambiano à l’Arena Menora Mivtachim, à Tel Aviv. Le match sera diffusé vingt-quatre heures plus tard aux Etats-Unis, sur la chaîne Spike TV channel.