Netanyahu salue les États-Unis, qui exigent que le Hamas se désarme et reconnaisse Israël
Rechercher

Netanyahu salue les États-Unis, qui exigent que le Hamas se désarme et reconnaisse Israël

"Nous voulons la paix, et c’est pour cela que nous ne mènerons aucune négociation avec une organisation terroriste en costume diplomatique," a déclaré le Premier ministre

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Jason Greenblatt, à gauche, envoyé spécial du président américain, et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 12 juillet 2017. (Crédit : Haim Tzach/GPO)
Jason Greenblatt, à gauche, envoyé spécial du président américain, et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 12 juillet 2017. (Crédit : Haim Tzach/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a félicité l’administration américaine, qui a rejeté un quelconque gouvernement palestinien au sein duquel le Hamas jouerait un rôle, tant que le groupe terroriste refuse de reconnaître Israël et de renoncer à la violence.

« Je suis heureux de voir que Jason Greenblatt, l’envoyé spécial du président [Donald] Trump, a été clair sur le fait que le Hamas doit être démilitarisé, doit reconnaître Israël et se soumettre aux décisions internationales antérieures », a déclaré Netanyahu durant une cérémonie marquant les 100 ans du décès de la combattante Sarah Aaronsohn à Zichron Yaakov.

Le communiqué de Greenblatt réaffirmait le fait que tout gouvernement palestinien « doit se soumettre à ces principes », a poursuivi Netanyahu.

« Nous voulons la paix. Nous voulons la paix véritable, et c’est pour cela que nous ne mènerons aucune négociation avec une organisation terroriste en costume diplomatique. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...