Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche qu’il comptait se rendre à Londres le mois prochain pour célébrer le centenaire de la déclaration Balfour le 2 novembre.

Arthur Balfour, qui était en 1917 le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, avait écrit à Lord Walter Rothschild pour déclarer son soutien à « l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif. »

Pendant son voyage de quatre jours dans la capitale britannique, Netanyahu rencontrera son homologue britannique, Theresa May, et d’autres responsables du pays, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

Lord Arthur James Balfour, secrétaire aux Affaires étrangères du Royaume-Uni en 1917, et le texte de la déclaration qui porte son nom et soutient l'établissement d'un foyer national juif en Palestine. (Crédit : Domaine public/Wikipédia)

Lord Arthur James Balfour, secrétaire aux Affaires étrangères du Royaume-Uni en 1917, et le texte de la déclaration qui porte son nom et soutient l’établissement d’un foyer national juif en Palestine. (Crédit : Domaine public/Wikipédia)