Netanyahu s’oppose à l’accord-de-cessez le feu en Syrie
Rechercher

Netanyahu s’oppose à l’accord-de-cessez le feu en Syrie

L’accord conclu entre les Etats-Unis et la Russie n’empêche pas l’Iran de s’installer à la frontière nord d’Israël, explique le Premier ministre

Le président Donald Trump et le Premier ministre  Benjamin Netanyahu à l'aéroport Ben Gurion, à la fin de la visite de Trump en Israël, le 23 mai 2017. (Crédit : Koby Gideon/GPO)
Le président Donald Trump et le Premier ministre Benjamin Netanyahu à l'aéroport Ben Gurion, à la fin de la visite de Trump en Israël, le 23 mai 2017. (Crédit : Koby Gideon/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche son opposition au cessez-le-feu illimité conclu en Syrie par les Etats-Unis et la Russie, car il ne traite pas suffisamment des ambitions militaires de l’Iran dans la région.

Le Premier ministre a dit aux journalistes pendant sa visite à Paris que l’accord ancrait les projets iraniens pour mettre en place une présence perturbante à long terme sur la frontière nord d’Israël.

Netanyahu a indiqué qu’il avait abordé ce sujet dimanche pendant son entretien à l’Elysée avec le président français Emmanuel Macron.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...