Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a contacté le président kényan Uhuru Kenyatta en lui offrant son soutien après la terrible attaque terroriste qui a tué près de 150 personnes.

Netanyahu a parlé avec Kenyatta en présentant ses condoléances au nom des citoyens d’Israël à la suite de l’assaut brutal de jeudi contre des étudiants non musulmans d’une université par des djihadistes armés qui ont tué 148 personnes.

« Nous nous tenons ensemble dans le combat contre le terrorisme et nous fournirons toute l’assistance demandée », a déclaré Netanyahu dimanche soir, dans une déclaration publiée par le Bureau du Premier ministre.