Le Premier ministre israélien a rendu visite mardi à Inbar Azrak, une victime de l’attentat à la bombe de la veille dans le nord de Jérusalem.

Benjamin Netanyahu a déclaré : « la semaine dernière j’ai rendu visite au frère d’Ali, qui a été blessé lors d’un attentat incendiaire qui a été déclenché dans sa maison par des personnes qui ont commis des actes terroristes à l’encontre d’arabes.

Maintenant je viens juste de rendre visite à Inbar, une jeune femme qui a été blessée dans les mêmes circonstances,  par des personnes qui ont commis des actes terroristes à l’encontre des juifs.

Le frère d’Ali a seulement 4 ans. Inbar est le mère de trois enfants âgés de 2 ans, 3 ans et 4 ans. Le terrorisme est le terrorisme. Notre politique est la tolérance zéro peu importe son origine. Nous le condamnons et nous nous battons contre avec le même degré de sévérité.

Il y a quelques jours la communauté internationale me rejoignait dans ma condamnation du terrorisme juif et j’attends qu’il me rejoigne de manière similaire dans la condamnation du terrorisme dirigé à l’encontre les juifs. J’attends toujours.

J’ai entendu des marginaux de notre société déclarer qu’il y avait une loi au-dessus de la loi. J’aimerais mettre les choses au clair. Il n’y a pas de lois au dessus des lois de l’État, qui s’appliquent à tout le monde.

Contre ceux qui violent la loi, qui sont champions dans les crimes de haine, qui utilisent la violence et le terrorisme, nous utiliserons tout le poids de la loi, incluant, si nécessaire, comme nous l’avons fait hier, la détention administrative.

Tolérance zéro pour le terrorisme. »