Niel vend ses parts de Golan Telecom
Rechercher

Niel vend ses parts de Golan Telecom

Avec Mickael Golan, Xavier Niel voulait casser les prix du telecom en Israël, comme il était parvenu à le faire en France. Mais l'aventure tourne court

Xavier Niel à l'université d'été du Medef, 2009 (Crédit : Olivier Ezratty/CC BY-SA 3.0/Wikimedia commons)
Xavier Niel à l'université d'été du Medef, 2009 (Crédit : Olivier Ezratty/CC BY-SA 3.0/Wikimedia commons)

Fin de l’aventure Golan Telecom, l’opérateur qui voulait casser les prix des forfaits téléphones en Israël, selon Les Echos.

Mickael Golan (Ex-Boukhobza, et ancien directeur général de Free) va revendre l’opérateur à Electra, une société israélienne spécialisée en électronique pour la somme de 350 millions de shekels.

Xavier Niel, qui possède 30 % des parts les cédera également à Electra.

A noter que Cellcom aurait prêté l’argent nécessaire à ce rachat à une filiale d’Electra, un an après s’être vu refuser l’acquisition de Golan par l’autorité israélienne de la concurrence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...