La Young Men and Women’s Christian Association [YMCA-YWCA – Unions chrétiennes de jeunes gens] de Norvège s’est récemment impliquée dans le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël.

La YMCA-YWCA norvégienne « encourage largement le boycott de la marchandise et des services en provenance d’Israël et des colonies israéliennes afin de faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il se conforme aux résolutions de l’ONU et mette fin à l’occupation illégale de la Palestine, » pouvait-on lire dans un communiqué publié sur le site de l’organisation en norvégien, la semaine dernière.

Avec ses quelque 30 000 membres répartis dans plus de 500 branches et troupes de scouts affiliées, la YMCA-YWCA norvégienne – KFUK-KFUM en norvégien – est l’un des mouvements de jeunesse les plus importants et les plus anciens du pays.

Conrad Myrland, le directeur du groupe « Avec Israël pour la paix » – MIFF – a révélé au quotidien Vart Land qu’il considérait que les actes du mouvement de jeunesse sont « trop dérisoires pour être considérés comme tragiques. Le boycott d’Israël est stupide et immoral, indépendamment du soutien qu’il obtient de la YMCA-YWCA. »

« Le seul problème, c’est que la YMCA-YWCA soutient maintenant le boycott de la seule démocratie du Moyen Orient, » a déclaré Myrland.

« J’encourage tous les individus et toutes les églises à retirer leur soutien de la YMCA-YWCA jusqu’à ce qu’elle renonce à ses actes immoraux de boycott. »

Sur son site Web, la YMCA-YWCA norvégienne affirme que l’organisation a adopté le mouvement BDS « parce que des résolutions de l’ONU et les négociations [de paix, entamées] depuis des décennies n’ont abouti à rien. Nous pensons qu’il est maintenant temps de lancer un boycott économique contre Israël afin d’augmenter la pression sur les autorités israéliennes. »