La Norvège a qualifié d' »inacceptable » l’offensive terrestre engagée la veille par Israël dans la bande de Gaza, estimant que les chances de parvenir à un cessez-le-feu n’avaient pas été épuisées.

« J’estime qu’il est inacceptable que l’on entame une opération terrestre, surtout si l’on considère qu’il était possible d’obtenir un cessez-le-feu » avec le Hamas, a déclaré le chef de la diplomatie norvégienne Boerge Brende sur la chaîne TV2 Nyhetskanalen.

Tout juste de retour d’une visite dans la région lors de laquelle il dit avoir mis en garde le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu contre une « invasion terrestre », M. Brende a estimé que celle-ci « engendrerait une situation encore plus difficile ».

Jugeant « déchirante » la mort d’enfants palestiniens tués dans des bombardements israéliens ces derniers jours, le ministre norvégien a dit redouter que l’offensive déboucherait sur la mort d’autres civils.