Le mémorial de l’Holocauste de Boston sera ré-inauguré mardi lors d’une cérémonie après avoir été récemment vandalisé.

Cet événement organisé au mémorial de l’Holocauste de Nouvelle Angleterre, qui a été remis en état, accueillera le gouverneur du Massachusetts Charlie Baker et le maire de Boston Martin Walsh, ainsi que des représentants de l’organisation Combined Jewish Philanthropies et du Jewish Community Relations Council, a fait savoir dimanche CBS Boston.

La cérémonie, prévue à 13 heures heure locale, sera aussi ouverte au public, selon le journal Metro Boston.

James Issac, 21 ans, du quartier de Roxbury, avait été arrêté le mois dernier peu de temps après qu’un panneau de verre a été endommagé par une grosse pierre, avait fait savoir le Boston Globe à ce moment-là. Isaac avait été identifié comme l’auteur de l’acte de vandalisme par un témoin.

Issac devra également répondre des chefs d’accusation de destruction volontaire et d’acte de malveillance sur une propriété personnelle, selon le Globe. Il pourrait également être poursuivi au civil dans le cadre de cet incident.

Un avocat d’Isaac a affirmé que l’homme souffrait d’une pathologie mentale, selon le Boston Herald.

Le mémorial a été inauguré en 1995, au coeur de Boston, et est ouvert au public 24 heures sur 24. Il est composé de 6 tours en verre qui représentent les 6 millions de juifs assassinés durant la Shoah et les 6 principaux camps de la mort. Les tours ressemblent à des cheminées construites avec 132 panneaux de verre gravés avec des numéros de matricule tatoués sur le bras des juifs pendant l’Holocauste.

« Le vandalisme de ce matin sur le site du mémorial de l’Holocauste ne sera pas toléré à Boston », avait déclaré le maire Marty Walsh dans un communiqué le mois dernier. « Avec la police de Boston, nous nous assurerons que toute personne impliquée dans cet incident rende compte de ses actes ».