Une nouvelle rencontre entre les négociateurs israéliens et palestiniens, en présence cette fois-ci du médiateur américain Martin Indyk, est prévue mercredi, a annoncé à l’AFP un responsable palestinien.

« Les deux parties se sont mises d’accord pour une rencontre mercredi avec le médiateur américain Martin Indyk », a déclaré ce responsable palestinien sou couvert d’anonymat.

Les négociateurs israéliens et palestiniens se sont rencontrés dimanche soir à Jérusalem mais sans M. Indyk, actuellement à Washington.

La réunion a eu lieu à Jérusalem entre le chef des négociateurs palestiniens, Saeb Erekat, la ministre israélienne de la Justice, Tzipi Livni, et l’envoyé spécial du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Yitzhak Molcho.

La réunion, « tendue et difficile », a pris fin au bout de six heures sans permettre un déblocage de la crise des négociations, les différents entre les parties étant toujours « énormes », a expliqué la même source palestinienne.

« Les Palestiniens ont réaffirmé leur engagement à poursuivre les négociations au-delà du 29 avril et on insisté sur l’importance de la libération du quatrième contingent de prisonniers palestiniens avant cette date butoir, comme promis par les Israéliens », a-t-il déclaré à l’AFP.

Aux termes de l’accord conclu en juillet sous la houlette du secrétaire d’État américain John Kerry, les Palestiniens avaient consenti à suspendre toute démarche d’adhésion aux organisations et conventions internationales pendant les neuf mois impartis aux pourparlers (jusqu’au 29 avril), en échange de la libération par Israël de quatre contingents de prisonniers incarcérés avant 1993. Mais seuls trois groupes ont été relâchés.

En réponse, l’Autorité palestinienne a repris la voie de l’ONU et demandé l’adhésion de la Palestine à 15 traités et organisations internationales.