La Maison Blanche et le Département d’État ont dementi avoir cessé de tenir informé Israël des progrès dans les négociations avec l’Iran sur son programme nucléaire contesté, comme cela avait été rapporté plus tôt par la Deuxième chaîne israélienne.

D’après le reportage diffusé dimanche, la conseillère à la Sécurité nationale des États-Unis Susan Rice aurait coupé tout contact sur les pourparlers avec son homologue israélien Yossi Cohen. Il a également cité la négociatrice américaine en chef, Wendy Sherman, affirmant que désormais elle ne tiendrait plus Israël informé d’une attaque.

La chaîne a présenté ces changements de comportement comme une vengeance au discours prévu de Netanyahu devant le Congrès le mois prochain, un discours qui a soulevé la colère de l’administration Obama.

Mais les Etats-Unis ont rapidement réfuté ces allégations, la Maison Blanche  a qualifié l’information d’ « absolument fausse ».

« La conseillère à la sécurité nationale Rice entretient des contacts réguliers avec son homologue israélien, le conseiller à la sécurité nationale Cohen, sur tout l’éventail des questions qui préoccupent nos deux pays, et le rencontrera cette semaine à la Maison Blanche. Nous continuons également nos contacts fréquents et systématiques à différents niveaux professionnels dans les sphères militaire, du renseignement et diplomatique », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

De même, le Département d’Etat a déclaré que Mme Rice avait rencontré la semaine dernière à Munich, Cohen ainsi que le ministre du Renseignement Yuval Steinitz et qu’une autre rencontre entre Rice et Cohen est prévue pour cette semaine.

Le communique du département d’Etat continue : « Et le Secrétaire Kerry poursuit ses entretiens avec le Premier ministre Netanyahu sur cette question, comme cela a toujours été le cas. »

Un haut responsable israélien avait aussi déclaré plus tôt au Times of Israel que le reportage était faux.

Le fonctionnaire, qui parlait sous le couvert de l’anonymat, a déclaré qu’il y a eu des rencontres sur la question entre responsables israéliens et américains la semaine dernière à Munich, que des documents ont été échangés et que d’autres réunions avaient été planifiées. Le fonctionnaire a ajouté que Cohen se rendrait comme prévu dans les prochains jours à Washington.

« Les liens stratégiques entre Israël et les Etats-Unis sont profonds », a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

« Yossi Cohen, le chef du Conseil de sécurité nationale d’Israël, sera cette semaine à Washington pour assister à une conférence où il les rencontrera tous les deux. »