Le président américain Barack Obama a demandé mercredi aux dirigeants iraniens de « ne pas laisser passer la chance » d’un accord sur leur programme nucléaire controversé.

S’exprimant devant l’Assemblée générale de l’ONU et alors que des négociations se poursuivent à New York entre Téhéran et les grandes puissances sur ce dossier, Obama a affirmé : « Nous pouvons parvenir à une solution qui réponde à vos besoins énergétiques tout en garantissant que ce programme est pacifique ».

« L’Amérique recherche une solution diplomatique au problème nucléaire iranien » afin de stopper la prolifération nucléaire et de rendre le monde plus sûr, a assuré Obama. « Cela ne peut se faire que si l’Iran saisit cette occasion historique ».

« Mon message aux dirigeants et au peuple iranien est simple : ne laissez pas passer cette chance », a-t-il ajouté.

Les Occidentaux et Israël soupçonnent Téhéran de vouloir se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil, ce que l’Iran dément formellement.

L’Iran et les grandes puissances du groupe « 5+1 » (Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) ont repris la semaine dernière à New York leurs difficiles négociations à ce sujet, en marge de l’Assemblée générale.