Le président américain Barack Obama recevra l’émir du Qatar à la Maison Blanche la semaine prochaine pour évoquer en particulier les enjeux liés à la sécurité au Moyen-Orient.

« Les Etats-Unis et la Qatar ont une relation ancienne et cette rencontre sera l’occasion de la renforcer et d’évoquer notre intérêt commun à soutenir la stabilité et la prospérité au Moyen-Orient », a indiqué vendredi l’exécutif américain.

Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani sera reçu mardi dans le Bureau ovale.

La position du Qatar dans la lutte contre l’organisation de l’Etat islamique fait l’objet de tensions récurrentes dans la région.

Cette semaine, le Qatar a vivement critiqué le bombardement de positions djihadistes en Libye par l’armée égyptienne, dénonçant une « action militaire unilatérale ».

Le délégué égyptien à la Ligue arabe a répliqué en accusant Doha de soutenir le « terrorisme ».

En signe de protestation, le Qatar a aussitôt rappelé son ambassadeur au Caire.