Le ministère israélien de l’Agriculture et du Développement durable a confirmé à l’Organisation Mondiale de la Santé animale, l’existence d’un foyer de grippe aviaire en Israël, a rapporté le quotidien israélien Ynet. Deux foyers précédents de H5N1 avaient été découverts en Israël en 2011 et 2012.

Suite à la confirmation de cette information par le laboratoire des maladies aviaires de l’Institut vétérinaire Kimron, les autorités sanitaires israéliennes ont ordonné la mort de 100 000 dindes.

Une mousse spéciale sera utilisée pour assurer la destruction des volailles.

Conformément aux normes internationales, des tests supplémentaires seront effectués dans un rayon de 3km autour de la zone de prophylaxie.

Selon le ministère de l’Agriculture, les raisons de la contamination ne sont pas encore entièrement connues.

Deux autres élevages pourraient également être concernés.