Paris – Quatorze policiers français ont été blessés et 38 personnes arrêtées lors d’une manifestation non autorisée pour protester contre les actions d’Israël dans la bande de Gaza.

Les affrontements ont eu lieu à Paris tandis qu’environ 3 000 manifestants, qui défilaient samedi, malgré l’interdiction de la ville, à proximité de la Gare du Nord, ont marché jusqu’au boulevard Barbès, selon une source de la police. La police anti-émeutes a arrêté des personnes qui lançaient des bouteilles et d’autres objets aux agents, leur causant des blessures mineures.

La police a répondu en lançant des grenades lacrymogènes sur la foule.

A Bruxelles, des appels à « Tuer les Juifs » ont été proférés lors d’une manifestation de quelques milliers de personnes, où environ 200 participants ont cassé des vitrines et des voitures en stationnement. Certains ont poursuivi un homme, pris pour un Juif, qui s’est échappé, selon l’édition en ligne du quotidien Le Soir.

A Londres, environ 10 000 personnes ont participé à un rassemblement où des appels à la destruction d’Israël se sont fait entendre.

Des appels similaires ont été entendus à Paris, où les manifestants ont brûlé des drapeaux israéliens, encouragés par la foule. Un groupe d’une douzaine d’hommes a scandé haut et fort « chassez les Juifs et tuez-les ».

Les propriétaires de magasins juifs ont fermé boutique et se sont éloignés de la zone samedi, selon Victor Sofer, un barbier juif. « Ils sont entrés en possession des rues maintenant », a-t-il dit au sujet des manifestants.

Au cours de la manifestation, quelques dizaines d’hommes ont commencé à courir vers la Gare du Nord en criant « LDJ » – initiales de la Ligue de Défense Juive. Mais ils n’ont trouvé aucun militant de la LDJ à l’entrée de la station, qu’ils ont entrepris de bloquer tout en agitant des drapeaux de la France et de pays arabes.

Plusieurs militants de la LDJ et d’autres groupes juifs ont discrètement longé la manifestation pro-palestinienne pour alerter les Juifs au cas où les manifestants investiraient les institutions juives.