Pas d’accord d’unité entre le Likud et HaBayit HaYehudi
Rechercher

Pas d’accord d’unité entre le Likud et HaBayit HaYehudi

Des documents qui ont fuité qualifiaient Liberman de gauchiste, demandant aux députés de passer à l’offensive à l’approche des élections

Naftali Bennett lors de son intervention au forum Saban le 6 décembre 2014 (Capture d'écran YouTube)
Naftali Bennett lors de son intervention au forum Saban le 6 décembre 2014 (Capture d'écran YouTube)

Un document interne au parti HaBayit HaYehudi ayant fuité dans la presse isrélienne indique que le parti ne créerait pas de liste conjointe avec le Likud lors des élections à venir.

« L’unité avec le Likud n’aura pas lieu », a-t-il promis.

Le mémorandum, qui a été envoyé au site d’information NRG jeudi, qualifie également Avidgor Liberman, le chef du parti Yisrael Beytenu, de « gauchiste », et il appelle les députés HaBayit HaYehudi à passer à l’offensive contre lui.

Au sujet des dirigeants de centre-gauche, le document explique que le meilleur moyen d’empêcher Isaac Herzog et Tzipi Livni de diriger le prochain gouvernement est « un HaBayit HaYehudi très fort ».

Le mémo était destiné aux membres du parti afin d’exprimer clairement les positions du parti.

Plus tôt ce mois-ci Naftali Bennett, le dirigeant populaire de HaBayit HaYehudi a déclaré qu’il avait un accord avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour limiter les attaques l’un contre l’autre lors de la campagne électorale à venir.

S’exprimant à Washington, DC, au Forum Saban annuel de l’Institution Brookings, Bennett a ajouté que lui et Netanyahu « veulent former un bloc national fort ». Malgré sa popularité grandissante, Bennett a déclaré qu’il n’était pas « obsédé » par l’idée de devenir Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...