Un magasin possédé par des chrétiens sionistes fait de la publicité à ses clients des produits des implantations israéliennes pour protester contre la décision d’étiquetage de l’Union européenne.

Le centre de produits israéliens de Nijkerk, une ville située à 30 kilomètres à l’ouest de la capitale hollandaise, a particulièrement mis en évidence ces produits dans une lettre du 10 février que Pieter van Oordt, le directeur du magasin, a envoyée à ses milliers de clients.

Parmi les produits que van Oordt a recommandé parce qu’ils sont fabriqués dans des produits israéliens figurent des vins produits dans les vignobles des hauteurs de Jérusalem, des dattes et un nouvel envoi de produits à base d’olives de la marque Shilo, que le magasin devrait recevoir en mai.

Dans le passé, le magasin n’avait pas fait de distinction entre les produits des implantations et ceux fabriqués dans les frontières internationalement reconnues d’Israël, mais van Oordt a écrit que la décision de mettre en évidence ces premiers faisait suite à l’adoption en novembre par la Commission européenne de directives demandant un étiquetage différent des produits originaires des implantations israéliennes en Cisjordanie, Jérusalem Est et sur le plateau du Golan.

« Sans considérer les arguments bibliques et politiques allant contre la décision de partager Israël d’une telle manière, c’est également inhumain », a écrit Oordt, citant les pertes potentielles de revenus pour les dizaines de milliers d’arabes palestiniens qui travaillent dans les implantations. « Ces personnes méritent un salaire pour soutenir leurs familles », a-t-il ajouté.

Dans la lettre, van Oordt écrit que son magasin, qui vend des centaines de produits fabriqués en Israël, supprimera les frais de port ce mois-ci pour encourager les ventes.

L’étiquetage spécifique n’a pas encore été mis en place aux Pays-Bas. En novembre, il n’a été mis en place qu’en Grande-Bretagne, au Danemark et en Belgique. Affirmant que la mesure était discriminatoire, van Oordt a ajouté que les produits des autres territoires disputés dans le monde n’avaient pas d’étiquetage spécial.

Le centre des produits israéliens, l’un des plus grands magasins d’Europe de ce type, a été fondé en 1979 dans le cadre des Chrétiens pour Israël – une organisation internationale dont les quartiers généraux sont à Nijkerk et qui a été fondée la même année par Karel van Oordt.