Ce matin, le centre médical Sheba et celui d’Hadassah ont déclaré être dans l’incapacité de traiter le flux des centaines de patients en attente de soins dans les salles d’urgence.

Le leader du camp sioniste, Herzog, a promis que s’il était élu, la capacité d’accueil des hôpitaux serait augmentée et non celle des avions privés, rapporte Ynet. Herzog faisant référence à une demande de la part de l’épouse du Premier ministre, Sara Netanyahu, d’avoir un lit dans l’avion du représentant de l’État.

Lors d’une manifestation organisée dans une école du sud d’Israël, Herzog a ajouté que « celui qui est arrivé ce matin dans une salle d’urgence en Israël et a fait face à un taux d’accueil de 300 %, ne peut que conclure que Netanyahu a échoué. Une réunion d’urgence à ce sujet doit être convoquée ».