Le président Shimon Peres a félicité les États-Unis et leurs efforts pour les négociations de paix lors d’une réunion avec le Caucus noir du Congrès.

Peres a également exprimé son appréciation des relations particulières qu’entretiennent Israël et les États-Unis, pendant la réunion diplomatique de mardi.

« Nous avons la chance d’avoir des relations spéciales avec l’Amérique, nous sommes seuls, isolés et souvent attaqués, et vous nous soutenez non pas grâce au pétrole, mais bien grâce à vos valeurs, » a indiqué Peres. « Quand il s’agit de défendre notre pays, il n’y a pas une requête que le président [Barack] Obama n’a pas acceptée. »

La représentante américaine Marcia Fudge (parti démocrate, Ohio – D-Ohio) mène la délégation du Caucus noir du Congrès en visite en Israël.

Peres a répondu aux questions de la délégation à propos des négociations israélo-palestiniennes en cours, arbitrées par les États-Unis et menées par le secrétaire d’État américain John Kerry, et sur la menace nucléaire iranienne.

« Le président Obama et le secrétaire Kerry essayent d’apporter la paix dans cette région. La contribution du secrétaire Kerry a été incroyable, » a-t-il affirmé. « Ceci est un petit pays avec une longue histoire, et même si ce n’est pas simple, ça peut être accompli. »

Kerry a été lourdement critiqué récemment par certains responsables gouvernementaux israéliens en raison de commentaires qu’il a faits.

À propos de l’Iran, Peres a indiqué : « l’Iran ne construit pas seulement une arme nucléaire mais finance et propage le terrorisme dans le monde. »

Propos repris par le Premier ministre Netanyahu, qualifiant Téhéran de « brutale et d’agressive ».