Le président israélien Shimon Peres a lancé jeudi sa page officielle sur Weibo, le principal réseau social chinois.

Lors d’une visite dans les locaux de la société à Pékin, Peres, accompagné du vice-président de Weibo, a ouvert son tout dernier compte sur un réseau social en faisant symboliquement sonner un gong. Quelques instants plus tard, la page avait déjà été visionnée par 50 millions d’Internautes.

Plusieurs centaines millions d’Internautes utilisent Weibo et près de 2,8 milliards de statuts sont publiés chaque mois.

« Je suis fier de devenir membre de la famille Weibo », a  annoncé Peres lors du lancement de sa page, tandis que les salariés de la compagnie agitaient des drapeaux chinois et israéliens. « Je suis impatient de tous vous voir sur ma page pour pouvoir directement parler au peuple chinois et, tout particulièrement, à la jeune génération afin de renforcer les relations sino-israéliennes. »

Selon le vice-président de Weibo, l’événement représente le plus grand lancement d’une page dans l’histoire de la société. Peres est l’un des premiers dirigeants politiques mondiaux à ouvrir une page officielle sur la plateforme.

Après la cérémonie, Peres a répondu à des questions envoyées par des utilisateurs de Weibo, puis a été interviewé par deux influents bloggueurs chinois.

Les questions ont porté sur une grande variété de sujets, dont la technologie israélienne, les relations sino-israéliennes et même « l’intelligence juive. »

« Israël et la Chine coopèrent dans de nombreux domaines et je suis venu en Chine pour approfondir et étendre nos échanges technologiques, médicaux, scientifiques et high-tech plutôt que militaires. Je pense que c’est préférable », a déclaré Peres en réponse à une question sur les limitations des ventes d’armes israéliennes à la Chine.

Se confiant ensuite sur les origines de la sagesse juive, Peres a expliqué que « notre secret est l’apprentissage. Il est important de poser des questions, d’avoir des doutes, de penser de manière créative, en dehors de modèles préconçus et d’étudier les sujets en profondeur. Notre secret repose sur une éducation de très haute qualité. »

Peres s’est aussi exprimé sur les négociations de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne, qui bloquent depuis un mois. « Les Israéliens comme les Palestiniens veulent vivre dans des Etats indépendants et séparés et nous devrions respecter cela », a-t-il affirmé. « J’espère que le processus de paix entre les peuples portera ses fruits et que nous pourrons vivre cordialement côte à côte. »