La compagnie de danse moderne américaine Pilobolus est connue pour ses œuvres originales et inventives, ce qui est certainement le cas de sa dernière production, « Shadowland 2 », qui se déroule cette semaine du lundi au vendredi au Centre Herzliya pour les arts de la scène.

L’œuvre combine la danse, l’animation, la vidéo et le théâtre d’ombres dans un croisement entre la science-fiction et la comédie romantique, et implique un troupeau d’autruches – danseuses – qui sont enlevées par de méchants robots.

Cette production comprendra une pièce créée pour la « Lune » de Shlomo Artzi, qui sera dédiée au public israélien.

Le travail suit « Shadowland » (2009), qui a été vu par plus d’un million de téléspectateurs dans 32 pays.

Les danseurs de Pilobolus sont formés au ballet classique et moderne, à l’acrobatie, à la jonglerie et aux arts martiaux, et se sont produits aux Oscars, aux Jeux Olympiques et à Broadway.

« Shadowland 2 », du 13 au 17 novembre, Centre Herzliya pour les arts de la scène, composez le 1-700-70-29-29 pour les billets.