Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour soutenir Gaza samedi devant la Maison Blanche, demandant la fin de l’intervention israélienne, a constaté un journaliste de l’AFP.

Brandissant des pancartes appelant à la « fin de l’aide américaine à l’Etat hébreu » ou demandant de « sanctionner Israël, un Etat terroriste », les manifestants ont occupé sans incidents une bonne partie du Parc Lafayette, situé juste en face de la résidence présidentielle.

Une pancarte montrait une croix gammée et une autre évoquait le ghetto de Varsovie comparé au « ghetto de Gaza ».

Un petit groupe de juifs orthodoxe, protégés par des policiers, a également manifesté au même endroit, échangeant des invectives avec les manifestants pro-palestiniens mais sans autres débordements.

Cette manifestation pro-Gaza est la plus importante devant la Maison Blanche depuis le début de l’intervention israélienne contre le Hamas.

Le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu a annoncé samedi qu’Israël poursuivrait sa campagne militaire à Gaza aussi longtemps qu’il sera nécessaire.

En réponse, le Hamas a indiqué par la voix d’un porte-parole qu’il poursuivra le combat contre Israël à Gaza jusqu’à ce que ses « objectifs soient atteints ».