VARSOVIE – Le musée d’Auschwitz a critiqué une chaîne de télévision de droite de Varsovie, qui a adapté le tristement célèbre panneau « Arbeit macht frei », placé au-dessus du camp d’extermination nazi, pour illustrer un reportage sur des dédommagements allemands.

Certains députés polonais veulent que l’Allemagne dédommage la Pologne pour les pertes subies pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour illustrer cette information, Republika TV a modifié les mots du panneau d’Auschwitz de « Le travail libère » à « Les dédommagements libèrent ».

Suite à des plaintes, Republika a supprimé l’image de son compte Twitter, mais pas de son site Internet.

« La manipulation primitive de symboles douloureux montre le niveau de moralité et de compréhension de l’Histoire par ses auteurs », a écrit lundi le musée mémorial d’Auschwitz Birkenau sur son compte Twitter.

Des utilisateurs des réseaux sociaux ont eux aussi critiqué l’image.

Krystyna Pawlowicz, député du parti Droit et Justice, a écrit la semaine dernière sur Facebook que peut-être le président américain Donald Trump soutiendrait la demande de la Pologne pour obtenir des dédommagements de l’Allemagne.

Elle a également suggéré que le gouvernement devrait demander de l’aide aux « meilleurs cabinets d’avocats juifs américains », qui se sont battus pour obtenir des « dédommagements de l’Allemagne pour l’Holocauste. »