Le Hezbollah a publié lundi un communiqué saluant l’attaque terroriste de dimanche à Jérusalem. Il a également rejeté les condamnations internationales, affirmant que l’attentat, dans lequel un chauffeur a lance son camion sur un groupe d’élèves officiers israéliens, n’était pas du terrorisme.

Le groupe terroriste libanais a déclaré qu’il était faux de comparer l’attaque, qui a fait quatre morts, à des attentats similaires de l’Etat islamique, et a affirmé que « l’entité sioniste est la source de tout terrorisme », selon le média libanais al-Manar, porte-parole du Hezbollah.

En juillet, le groupe terroriste avait condamné l’attentat au camion de Nice, en France, tout comme le Hamas, qui a lui aussi salué l’attaque de Jérusalem.

Des responsables israéliens ont comparé les attentats de Nice, Berlin et Jérusalem, et ont déclaré que l’attaquant, Fadi al-Qunbar, avait été inspiré par l’Etat islamique.