La coalition gouvernementale israélienne formée in extremis par Benjamin Netanyahu est « contre la paix et la stabilité », a estimé jeudi le haut responsable palestinien Saëb Erekat.

« Ce gouvernement vise à tuer et à (renforcer) la colonisation » dans les Territoires palestiniens, a déclaré à l’AFP M. Erekat, membre du Comité exécutif de l’OLP dans la première réaction palestinienne à la formation mercredi soir de la coalition israélienne.

« C’est un gouvernement d’union pour la guerre et contre la paix et la stabilité dans notre région », a-t-il dit.

M. Netanyahu est parvenu mercredi soir in extremis à former dans la douleur une coalition de gouvernement qui lui assure au Parlement issu des législatives de mars une majorité minimale de 61 sièges sur 120. Sa coalition fait une place de choix aux nationalistes religieux et aux ultra-orthodoxes.