Le ministre du tourisme Uzi Landau a accusé le gouvernement américain dimanche de contribuer à une augmentation du nombre d’attaques terroristes contre des citoyens israéliens en ayant reconnu le gouvernement d’unité Hamas-Fatah dirigé par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

S’exprimant lors d’une rencontre avec le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, Landau (Israel Beytenu) a déclaré que l’enlèvement jeudi soir de trois adolescents israéliens en Cisjordanie était une conséquence directe de la formation du nouveau gouvernement palestinien.

« Malheureusement, avec la mise en place du gouvernement Fatah-Hamas, nous avons averti du préjudice que le peuple israélien allait endurer, et, malheureusement, nos prévisions ont été confirmées », a déclaré Uzi Landau. « Cet acte révèle le vrai visage du gouvernement terroriste mené par Mahmoud Abbas ».

« La volonté de l’administration américaine de reconnaître effectivement le gouvernement Abbas et le Hamas porte atteinte à la sécurité des citoyens d’Israël et encourage le terrorisme », a fait savoir Landau, dimanche, dans un communiqué.

Landau a également exhorté la communauté internationale dans son ensemble à s’abstenir d’offrir toute forme de légitimité au gouvernement palestinien d’union nationale.