Lors de la rencontre entre L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, Samantha Power et le ministre de la Défense Moshe Yaalon, ils ont tous les deux évoqué la coopération en matière de sécurité ainsi que les défis sécuritaires auxquels fait face Israël.

« L’ambassadrice Power a souligné le niveau sans précédent de la coopération des renseignements et sécuritaire entre les deux pays », a précisé une déclaration du Département d’Etat.

« L’ambassadrice Power et le ministre de la Défense Yaalon ont discuté de la situation en Cisjordanie, à Gaza, et les efforts visant à lutter contre les menaces sécuritaires communes dans la région, telles que celles posées par le Hamas, le Hezbollah et l’EI. Ils ont convenu que des effets déstabilisateurs de la guerre civile en Syrie, y compris les millions de réfugiés déplacés par le conflit, et ont souligné le besoin urgent de trouver une solution politique à la crise. En outre, l’ambassadrice Power et le ministre de la Défense Yaalon ont discuté des moyens du rôle qu’Israël pourrait jouer dans les efforts de maintien de la paix menés par les Nations unies ».

Mardi, également, Power, l’ambassadeur d’Israël à à l’ONU, Danny Danon et l’ambassadeur des États-Unis en Israël, Dan Shapiro, ont fait un tour en hélicoptère d’Israël, et ont été tenus informés des menaces vis-à-vis de la sécurité d’Israël.