Le Sénat français votera le 11 décembre sur une proposition de résolution demandant à Paris de reconnaître l’Etat palestinien, ont annoncé jeudi les sénateurs communistes, à l’origine de cette initiative.

Non contraignant, le texte propose que la Haute chambre du parlement français « affirme solennellement son attachement au principe d’un État Palestinien viable, vivant en paix aux côtés de l’Etat d’Israël, et exprime le souhait que la France reconnaisse l’Etat Palestinien souverain et démocratique ».

A l’Assemblée nationale, les députés du Parti socialiste au pouvoir veulent eux aussi que la France reconnaisse l’Etat palestinien et préparent à cette fin pour les prochaines semaines une proposition de résolution invitant le gouvernement français à franchir le pas.

134 pays dans le monde ont reconnu la Palestine, selon l’Autorité palestinienne. La Suède est le seul pays de l’Union européenne à l’avoir fait, le 30 octobre, une décision qualifiée d »‘inutile » et « malheureuse » par Israël, qui a rappelé son ambassadeur à Stockholm.