Le Times of Israël organise une projection privée du film « Foxtrot », récompensé à de nombreuses reprises, avec des sous-titres en anglais et en compagnie de son réalisateur, Samuel Maoz, qui répondra à des questions après le film.

« Foxtrot » a remporté le convoité Lion d’Argent de la Mostra de Venise, et huit Ophir israéliens, dont celui du meilleur film. Le film est à présent le candidat d’Israël pour les Oscars 2018.

« Brillamment construit, avec une audace visuelle qui sert le sujet et non l’inverse, c’est une réalisation d’un niveau sans égal, a écrit Variety. Son toupet paie d’une manière qui ne peut être décrite qu’avec des superlatifs. »

« Une tragédie familiale fascinante qui se joue en trois actes, un triptyque cauchemardesque de perte, de gâchis et de deuil qui est néanmoins monté avec une audace si visionnaire qu’elle nous met au défi de détourner le regard », a écrit le Guardian.

« Une production furieuse, passionnée et perspicace d’un initié – qui résonne de manière si puissante auprès des Israéliens qu’en regarder certaines parties devient une véritable épreuve » a écrit David Horovitz, rédacteur en chef et fondateur du Times of Israël.

Le film a cependant aussi attiré la controverse et la critique. Miri Regev, la ministre de la Culture, a jugé qu’il s’agissait d’une œuvre d’ « auto-flagellation et de coopération avec le narratif anti-Israël. »

« Il est scandaleux que des artistes israéliens contribuent à l’incitation de la jeune génération contre l’armée la plus morale du monde en propageant des mensonges en guise d’art », a indiqué Regev.

Répondant à la ministre, Maoz avait dit à des journalistes à Venise qu’aucune société ne peut s’épanouir quand « les critiques sont considérés comme des traîtres […]. Si je critique l’endroit où je vis, c’est parce que je m’inquiète. Je le fais parce que je veux le protéger. Je le fais par amour. »

C’est l’occasion pour vous de venir voir le film et de poser la question à Maoz vous-même.

Dimanche 15 octobre
Lev Smadar Jérusalem, 19h15
Foxtrot, sous-titres en anglais
David Horovitz et le réalisateur Samuel Maoz
50 shekels (40 shekels si vous les commandez ICI)

Lundi 16 octobre
Lev 1 Tel Aviv, 19h15
Foxtrot, sous-titres en anglais
Miriam Herschlag et le réalisateur Samuel Maoz
50 shekels (40 shekels si vous les commandez ICI)