Le gouvernement israélien a convoqué l’ambassadeur français après le soutien apporté par Paris au projet de résolution palestinien qui vient d’échouer au Conseil de sécurité de l’ONU, a indiqué le porte-parole de la diplomatie israélienne mercredi.

Patrick Maisonnave doit être reçu vendredi au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, a dit Emmanuel Nahshon à l’AFP.

« Le ministère lui a demandé de venir pour expliquer le vote de la France », a dit le porte-parole. Le soutien français à la démarche palestinienne « a entraîné déception et perplexité côté israélien ».

La porte-parole de l’ambassade de France en Israël, Sonia Barbry, a confirmé qu’Israël avait demandé la venue de M. Maisonnave au ministère.

La France a pendant des semaines œuvré aux Nations unies à l’élaboration d’un texte de résolution qui serait moins intransigeant que le projet palestinien et serait susceptible d’être adopté par le Conseil de sécurité.

Les Palestiniens ont finalement soumis mardi leur propre texte amendé. La France l’a voté, mais le texte, approuvé par huit membres, a été rejeté, faute de réunir les neuf voix nécessaires.