L’ambassadeur de Hongrie à peine nommé en Italie, qui a été décrit comme un activiste d’extrême droit et un anti-sémite, s’est retiré de sa fonction.

Peter Szentmihalyi Szabo a déclaré au ministère des Affaires étrangères hongrois qu’ « il ne souhaite remplir aucune fonction d’ambassadeur », selon l’agence de presse hongroise MTI.

Le Congres juif mondial et la Ligue anti-diffamation ont demandé à l’Italie de rejeter les références de Szentmihalyi Szabo après que la nouvelle de sa nomination ait été rendue publique la semaine dernière.

Deux partis d’opposition avaient protesté contre la nomination, en notant que Szentmihalyi Szabo avait publié des articles dans plusieurs journaux d’extrême droite et avait été associé à un parti politique radical, après que le Comité des affaires européennes du Parlement ait accepté la nomination par le Premier ministre Viktor Orban à la tête d’un gouvernement de droite.

La bloggeuse anti-Orban basée aux Etats-Unis Eva Balogh a décrit Szentmihalyi Szabo comme un antisémite « invétéré et enragé ». Elle a cité un article qu’il avait écrit en 2000 dans le forum d’extrême droite Magyar, appelé « Les Agents de Satan », qui, bien que sans utiliser spécifiquement le mot ‘Juif’ décrivait les Juifs avec les expressions antisémites classiques, similaires à celles utilisées par la propagande nazie.