Les leaders de la communauté juive américaine, présents en Israël dans le cadre de la très prestigieuse ‘Conference of Presidents’, ont rencontré mardi la direction de l’association Qualita, qui œuvre en faveur de l’intégration des olim francophones en Israël.

Au cours de cette entrevue, Qualita a eu le privilège de présenter aux dirigeants d’associations juives aux Etats-Unis la formidable contribution de l’alyah française et francophone à Israël, ainsi que les solutions concrètes qu’elle a proposées au gouvernement pour améliorer la qualité de l’intégration des olim.

Marc Eisenberg, président de Qualita, a proposé aux leaders juifs américains de rejoindre un groupe de philanthropes juifs français afin de proposer au gouvernement de l’Etat d’Israël un partenariat en faveur des olim.

Après avoir détaillé les dilemmes auxquels font face les juifs de France et rappelé les différents succès obtenus par Qualita depuis six mois, Monsieur Eisenberg a expliqué pourquoi il se tournait vers les donateurs américains.

« La communauté juive française ne peut soutenir seule les besoins des olim de France. De nos jours, elle parvient difficilement à pourvoir aux besoins de ses propres institutions car de nombreux donateurs ont quitté la France pour des raisons fiscales après la victoire du président socialiste François Hollande, » a-t-il indiqué.

Le directeur de Qualita, Dr Mickael Bensadoun, a ensuite expliqué quels étaient les besoins spécifiques des olim de France, plus particulièrement dans les domaines de l’emploi et de l’éducation et a rappelé que contrairement aux idées reçues, nombreux parmi les nouveaux immigrants français arrivaient en Israël sans économies. « Il font face à des véritables difficultés financières durant leur première année d’alyah, jusqu’à ce qu’ils trouvent un emploi », a-t-il souligné.

C’est un parterre très prestigieux de personnalités américaines qui ont participé à ce dîner, parmi lesquels Mr Stephen Greenberg, président de la Conférence des présidents et Mr Malcom Hoenlein, Vice-Président et Directeur Exécutif de la Conférence des Présidents. Le commandant de l’Armée de l’air, le général Amir Eshel, ainsi que le député Elie Elalouf, qui préside la commission parlementaire de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Santé étaient au rendez-vous.