Son objectif, tel que défini par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, est de parvenir à maintenir le calme pour les citoyens israéliens et de saper la capacité terroriste du Hamas.

L’objectif de l’opération terrestre, qui a commencé tard dans la nuit du 17 juillet, est de lutter contre les lanceurs de roquettes du Hamas et d’autres groupes terroristes, et d’endiguer le réseau de tunnels creusés par le Hamas depuis la bande de Gaza jusqu’à la frontière avec Israël.

Ci-dessous la liste, accompagnée d’une courte biographie, des soldats qui ont perdu la vie dans ce que le Premier ministre a appelé « la guerre la plus juste de toutes… pour [protéger] notre maison ».

Le Premier sergent Eitan Barak, 20 ans, servait dans la brigade du Nahal. Il a été tué le vendredi 18 juillet, par des coups de feu dans le nord de la bande de Gaza. Barak a été déclaré mort au centre médical Barzilai à Ashkelon.

Barak était le premier soldat à perdre la vie dans l’opération Bordure protectrice. Il était de Herzliya.

Eitan Barak, le premier soldat mort à 20 ans pendant l'opération terrestre à Gaza - 18 juillet 2014 (Crédit : autorisation)

Eitan Barak, le premier soldat mort à 20 ans pendant l’opération terrestre à Gaza – 18 juillet 2014 (Crédit : autorisation)

Le Major Amotz Greenberg, 45 ans, servait dans le corps de réserve. Il a été tué le samedi 19 juillet, lors d’une tentative d’attentat par des hommes armés du Hamas qui se sont infiltrés en Israël à travers les tunnels. Il s’est porté volontaire pour accomplir son devoir de réserve, ayant dépassé l’âge du service obligatoire.

Greenberg laisse trois enfants âgés de 7, 12 et 15 ans. Son père, Ori Greenberg, a dit de lui lors de ses funérailles : « Avant tu ressemblais à Superman ; maintenant tu es Superman. » Il vivait avec sa famille à Hod Hasharon.

Le Sergent Adar Barsano, 20 ans, servait dans le Corps blindé. Barsano a été tué le samedi 19 juillet, lors d’une tentative d’attentat par des terroristes du Hamas qui se sont infiltrés en Israël à travers les tunnels. « Il était un héros et il est mort en héros… nos cœurs sont brisés », a déclaré son ami d’enfance Bar Schaps à Haaretz. Barsano était de Nahariya.

Adar Bersanao, 20 ans de Nehariya (gauche) et Amotz Greenberg, 45 ans. de Hod Hasharon (droite) (Crédit : autorisation)

Adar Bersanao, 20 ans de Nehariya (gauche) et Amotz Greenberg, 45 ans. de Hod Hasharon (droite) (Crédit : autorisation)

Le Second lieutenant Bar Rahav, 21 ans, servait dans le Corps de génie de combat. Le véhicule de Rahav a été touché par un missile antichar qui a été tiré par des terroristes dans la bande de Gaza. Il est mort de ses blessures le samedi 19 juillet. Rahav venait de Ramat Yishai et laisse ses parents, ses deux frères et une sœur.

Le Sergent-chef Bnaya Rubel, 20 ans, servait dans le 101e Bataillon de parachutistes. Il a été tué le vendredi 19 juillet, dans une attaque violente d’un terroriste qui avait infiltré Israël à travers un tunnel.

Ada Rubel a parlé à l’enterrement de son fils, en disant : « Il n’y a pas de mots pour décrire la perte que nous ressentons aujourd’hui. Nous attendions ton retour, et à la place, les messagers sont venus. » Rubel était de Holon.

Second Lieutenant Bar Rahav, 21, (gauche) et le Sergent Bnaya Rubel, 20, morts au combat à Gaza - 19 juillet 2014. (photo credit: Facebook)

Second Lieutenant Bar Rahav, 21, (gauche) et le Sergent Bnaya Rubel, 20, morts au combat à Gaza – 19 juillet 2014. (photo credit: Facebook)

Le Sergent-chef, Oren Simcha Noach, 22 ans, servait dans la brigade Golani. Il a été tué le dimanche 20 juillet, lorsque l’APC dans lequel lui et son équipe se déplaçaient a été pris dans une embuscade antitank dans Shejaiya. Noach vivait à Hoshaya depuis l’âge de 13 ans. Il laisse ses parents, ses deux frères et une sœur.

Oren Simcha Noach, 22 ans, tué au combat à Gaza (Crédit : IDF)

Oren Simcha Noach, 22 ans, tué au combat à Gaza (Crédit : IDF)

Le Sergent Ben Itzhak Oanounou, 19 ans, servait dans la brigade Golani. Il a été tué dans un combat à Shejaiya le dimanche 20 juillet. Oanounou venait d’être enrôlé il y a quelques mois et avait perdu 40 kg pour pouvoir faire partie des forces de combat. Des milliers de personnes ont assisté à ses funérailles. Il était d’Ashdod, où il vivait avec ses parents, ses deux frères et une sœur.

Le Sergent-chef Daniel Pomerantz, 20 ans, servait dans la brigade Golani. Il est mort tombé dimanche matin le 20 juillet lorsque l’APC dans lequel il se trouvait a été touché par un missile antitank à Gaza. Selon le site Mako, un ami d’école, Sapir Idan, a dit de Pomerantz : « Il était drôle et avait un cœur d’or. Il a toujours su qu’il voulait être un soldat combattant et il était très motivé à s’engager à combattre. » Pomerantz était de Kfar Azar.

Daniel Pomerantz

Daniel Pomerantz

Le Sergent Shon Mondshine, 19 ans, était un soldat de combat de la Brigade Golani. Il a été tué le dimanche 20 juillet, quand son APC a été touché par un missile antitank à Gaza. Il laisse derrière lui ses parents, frère et sœur. Mondshine était de Tel Aviv.

Shon Mondshine

Shon Mondshine

Le Sergent-chef Shachar Tase, 20 ans, servait dans la brigade Golani. Tase est tombé quand son APC a été touché par un missile antitank, le dimanche 20 juillet. Tandis que son cercueil descendait dans le sol, sa mère a crié : « Non, c’est pas toi. Ce n’est pas toi, mon Shachar. »
Il laisse derrière lui ses parents et deux frères. Tase était de Pardesiya.

Shachar Tase

Shachar Tase

Le sergent-chef Max Steinberg, 24 ans, servait dans la brigade Golani. Il est mort en action à Gaza dimanche 20 juillet. Steinberg était un « soldat seul » de Los Angeles ; il n’avait pas la citoyenneté israélienne et était bénévole dans l’armée israélienne.

Le consul général d’Israël à Los Angeles, David Siegel, a été cité dans le Los Angeles Daily News disant : «Max était un vrai héros, un vrai héros de son peuple, de notre pays. » Trente mille personnes sont venues à son enterrement au Mont Herzl, le cimetière militaire de Jérusalem. En Israël, Steinberg vivait à Beer Sheva.

Funérailles de Max Steinberg au Mont Herzl à Jérusalem (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

Funérailles de Max Steinberg au Mont Herzl à Jérusalem (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

Major Tzafrir Baror, 32 ans, était un commandant de la brigade Golani. Il a été tué dans un échange de tirs à Gaza, le dimanche 20 juillet. Baror avait servi dans les combats au Liban, à Gaza et en Cisjordanie. Il laisse derrière lui sa femme, enceinte de huit mois, et une fille de 1 ans. Baror vivait à Rehovot avec sa famille.

Le major Tsafrir Baror de Holon mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le major Tsafrir Baror de Holon mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Capitaine Tsvi Kaplan, 28 ans, était un officier des opérations de la brigade Golani. Il était membre du peloton de reconnaissance. Il est tombé dans la bande de Gaza au cours d’une fusillade le dimanche 20 juillet.

Il devait être promu commandant de compagnie de la brigade Golani dans quelques mois. Kaplan est survécu par son épouse et ses deux fils. Ils vivaient ensemble dans le kibboutz Merav sur la montagne de Guilboa.

Le capitaine Tsvi Kaplan du kibboutz Meirav mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le capitaine Tsvi Kaplan du kibboutz Meirav mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le Sergent-chef Gilad Rozenthal Yacoby, 21 ans, était un soldat de combat de la brigade Golani. Il a été tué dans la bande de Gaza, le dimanche 20 juillet au cours d’une fusillade. Yacoby laisse ses parents et ses deux sœurs. Il était de Kiryat Ono.

Le sergent Gilad Yacoby mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le sergent Gilad Yacoby mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le Sergent-chef Oz Mendelovich, 21 ans, était un soldat de combat de la brigade Golani, devenu sergent-chef il y a quelques jours. Il était membre du peloton de reconnaissance. Il est tombé le dimanche 20 juillet, au cours d’un échange de tirs à Gaza.

Avant la mort de son fils, Ofer Mendelovich parlé à la radio militaire sur Oz, « Dès l’instant où Oz est né il vivait et respirait vert et jaune », les couleurs de Golani. Mendelovich laisse ses parents et deux frères et sœurs. Il était de Atzmon.

Le sergent Oz Mendelovich mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le sergent Oz Mendelovich mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le Sergent-chef Sean Nissim Carmeli, 21 ans, servait dans la brigade Golani. Il a été tué le samedi 19 juillet quand son APC a été frappé par une arme antitank. Carmeli a immigré en Israël du Texas pendant ses études secondaires.

Après ses études, il a séjourné en Israël et s’est enrôlé. Ynet rapporte que le rabbin Asher Hecht, co-directeur du Chabad (Loubavitch) de la vallée du Rio Grande, a affirmé que Sean « avait beaucoup d’énergie, une âme aimable et douce ».

On estime que 20 000 personnes sont venues à l’enterrement du « soldat seul ». En Israël, il vivait à Raanana.

Le soldat Sean Carmeli a été enterré lundi soir au cimetière de Haïfa, à Neve David (Autorisation : de la page Sean Carmeli Facebook)

Le soldat Sean Carmeli a été enterré lundi soir au cimetière de Haïfa, à Neve David (Autorisation : de la page Sean Carmeli Facebook)

Le Sergent Moshe Malko, 20 ans, servait dans la brigade Golani. Il a été tué le dimanche 20 juillet lors de combats dans le quartier Shejaiya de la ville de Gaza. Malko laisse ses parents et des frères et sœurs. Il était de Jérusalem.

Moshe Malko mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Moshe Malko mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Le Sergent-chef Jordan Bensemhoun, 22 ans, servait dans la brigade Golani. Il est tombé le dimanche 20 juillet quand un missile antichar a frappé le véhicule dans lequel il était. Bensemhoun a immigré en Israël de Lyon, il y a six ans et s’est enrôlé en 2012. Il laisse ses parents et ses deux sœurs. En Israël, il vivait à Ashkelon.

Jordan Bensemhoun

Jordan Bensemhoun

Le Sergent-chef, Yuval Dagan, 22 ans, servait dans la brigade Golani. Il est tombé dans un échange de tirs à Gaza, le lundi 21 juillet. Dagan laisse derrière lui ses parents et un frère. Il était de Kfar Saba.

Yuval Dagan

Yuval Dagan

Le sergent-chef Tal Ifrach, 21 ans, servait dans l’unité d’élite Egoz de la brigade Golani. Il est tombé dans un affrontement dans le quartier de Shejaiya, à Gaza, le lundi 21 juillet. Ifrach était censé terminer son service militaire sous trois mois. Il était de Rishon Lezion.

Tal Ifrach

Tal Ifrach

Sergent Nadav Goldmacher, 23 ans, servait dans le cadre d’une unité de Bahad 1, une base de formation des officiers de Tsahal. Il faisait partie d’une force combattant les terroristes qui s’infiltrent en Israël, le lundi 21 juillet, quand il a été tué par un missile antichar. Goldmacher était de Beer Sheva.

Nadav Goldmacher

Nadav Goldmacher

Lieutenant Yuval Haiman, 21 ans, était un soldat de combat de Bahad 1, une base de formation des officiers de Tsahal. Il a été tué par un missile antichar en attaquant des terroristes qui s’étaient infiltrés en Israël le lundi 21 juillet. Haiman était de Efrat.

Second Lieutenant Yuval Haiman

Second Lieutenant Yuval Haiman

Sergent-major Bayhesain Kshaun, 39 ans, était un soldat de combat de la brigade territoriale du nord de Gaza. Il est tombé lundi 21 juillet quand un missile antichar a été tiré sur les forces de combat contre les terroristes qui s’infiltrent en Israël. Il laisse dans le deuil ses trois enfants et sa femme, enceinte de neuf mois. Kshaun était de Netivot.

Bayhesain Kshaun

Bayhesain Kshaun

Le Lieutenant-colonel Dolev Keidar, 38 ans, était le commandant du bataillon Geffen. Il a été tué par un missile antichar de combat contre des terroristes infiltrés en Israël lundi 21 juillet.

Après sa mort, la télévision israélienne a rediffusé des extraits d’un documentaire de 2009 dans lequel Keidar a participé, « L’attendre », sur les familles des officiers de Tsahal et leurs luttes. Keidar vivait à Modiin avec sa famille.

Lieutenant-Colonel Dolev Keidar

Lieutenant-Colonel Dolev Keidar

Le Sergent de première classe Oded Ben Sira, 22 ans, servait dans la brigade Nahal. Il a été tué lundi 21 juillet par des tirs de snipers. Ben Sira a terminé son service militaire enrôlé dans la bande de Gaza. Il laisse dans le deuil ses parents et ses cinq frères et sœurs. Il était de Nir Etzion.

Oded Ben-Sira

Oded Ben-Sira

Le Sous-officier Ohad Shemesh, 27 ans, était un soldat de réserve dans une unité de parachutistes. Il est tombé lundi 21 juillet dans un affrontement entre son unité et des hommes armés à Khan Yunis dans la bande de Gaza. Sa famille a demandé de l’intimité durant cette période difficile. Shemesh était de Beit Elazari.

Ohad Shemesh

Ohad Shemesh

Le Sergent-chef Eviatar Moshe Torjeman, 20 ans, servait dans les parachutistes. Il a été tué le mardi 22 juillet, lors d’un échange de tirs avec des terroristes dans la bande de Gaza.

Torjeman a été libéré de l’armée deux semaines auparavant, mais est revenu pour l’opération à Gaza. Il laisse dans le deuil ses parents et ses trois grands frères. Torjeman était de Beit Shean.

Eviatar Moshe Torjeman

Eviatar Moshe Torjeman

La Capitaine Dmitri Levitas, 26 ans, était un officier dans le Corps blindé. Il a été tué dans la bande de Gaza, le mardi 22 juillet, par un tireur embusqué. Levitas a immigré de Tachkent, en Ouzbékistan, à l’âge de 1 ans. Récemment, Levitas a récemment déménagé de Jérusalem pour la communauté de Gesher du Golan.

Dmitri Levitas

Dmitri Levitas

Premier Lieutenant Nathan Cohen, 23 ans, était un commandant de peloton au sein du Corps blindé. Il a été tué au combat dans la bande de Gaza le mercredi 23 juillet. Il avait l’intention de se marier bientôt sa petite amie de cinq ans. Cohen était de Modiin.

Nathan Cohen

Nathan Cohen

Le Second lieutenant Paz Elyahu, 22 ans, était un soldat combattant de la brigade des Parachutistes. Il est tombé au combat à Gaza, le mardi 22 juillet, en entrant dans une maison piégée à Khan Yunis.

Des hommes armés à proximité ont détoné un engin explosif, puis ont ouvert le feu sur ​​les soldats. Trois soldats ont été tués dans l’attaque.

Israel Hayom a cité le père de Elyahu, Uri, dans une conversation qu’il a eue avec son fils : « Je prends soin de moi », a déclaré Paz, « mais comme vous le l’avez appris – je suis le premier, je suis le chef d’équipe. Mes gars sont avec moi et je suis avec eux, par le feu et l’eau. » Il laisse ses parents, deux frères et sa petite amie depuis sept ans. Elyahu était du kibboutz Evron.

Paz Eliyahu (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Paz Eliyahu (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

Le Sgt du personnel. Mat Lee, 19 ans, était un soldat combattant de la brigade Parachutiste. Il est tombé au combat à Gaza, le mardi 22 juillet, après être entré dans une maison piégée à Khan Yunis.

Des hommes armés du Hamas à proximité ont détoné un engin explosif et ont ouvert le feu sur les soldats. Trois soldats ont été tués dans l’attaque. Mat, d’Eilat, laisse derrière lui ses parents et ses trois frères et sœurs.

Lee Matt (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Lee Matt (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

Le Sergent-chef Shachar Dauber, 20 ans, était un soldat combattant de la brigade Parachutiste. Il est tombé au combat à Gaza, le mardi 22 juillet, après être entré dans une maison piégée à Khan Yunis.

Des hommes armés du Hamas à proximité ont détoné un engin explosif et ont ouvert le feu sur les soldats. Trois soldats ont été tués dans l’attaque. Dauber était du kibboutz Ginegar.

Une conseillère de la jeunesse et coordinateur au kibboutz, Michal Wolf, a parlé sur le site de Maariv, disant : « Shahar était un garçon plein de joie de vivre et d’amour pour la vie ». Il laisse derrière lui ses parents et son frère aîné.

De gauche à droite : le lieutenant Paz Elyahu, 22 ans, le sergent-chef Shahar Dauber, 20 ans, le sergent-chef Mat Li, 19 ans, qui ont été tués dans la bande de Gaza, le mercredi 23 juillet 2014

De gauche à droite : le lieutenant Paz Elyahu, 22 ans, le sergent-chef Shahar Dauber, 20 ans, le sergent-chef Mat Li, 19 ans, qui ont été tués dans la bande de Gaza, le mercredi 23 juillet 2014

Le Sgt-Major Yair Ashkenazi, 36 ans, était un réserviste combattant tombé au combat à Gaza, le vendredi 25 juillet. L’armée israélienne enquêtait s’il a été tué par un feu ami. Il laisse dans le deuil sa femme et ses trois enfants.

 Sergent maitre Yair Ashkenazy - mort au combat à Gaza à 36 ans (Crédit : IDF)

Sergent maitre Yair Ashkenazy – mort au combat à Gaza à 36 ans (Crédit : IDF)

Le Sgt-chef Oron Shaul, 20 ans, était un soldat de la brigade Golani tué lorsque son APC a été touché à Shejaiya le 20 juillet. Initialement désigné « disparu », sa mort a été officiellement confirmée par le grand rabbin de l’armée israélienne le 25 juillet. La famille a été informée qu’il a été désigné un soldat tombé « dont le lieu de sépulture est inconnu ».

Oron Shaul - soldat qu était présumé manquant  a été déclaré mort par l'armée (Crédit : IDF)

Oron Shaul – soldat qu était présumé manquant a été déclaré mort par l’armée (Crédit : IDF)

Le Sgt-chef Guy Levy, 21 ans, a été tué 25 juillet lors de violents combats dans la bande de Gaza. Selon les rapports initiaux, des hommes armés du Hamas ont tiré un missile antitank sur son réservoir. Plusieurs autres soldats ont été blessés dans l’incident.

Le sergent d’Etat-major Guy Levy - mort au combat à Gaza par des tirs de mortier près d'une école de l'UNWRA (Crédit : IDF)

Le sergent d’Etat-major Guy Levy – mort au combat à Gaza par des tirs de mortier près d’une école de l’UNWRA (Crédit : IDF)

Sgt-chef Guy Boyland, 21 ans, a été tué 25 juillet lors de violents combats dans la bande de Gaza. Boyland était un ingénieur de combat pour la 7e brigade blindée.

Guy Boyland - mort au combat à Gaza (Crédit : IDF)

Guy Boyland – mort au combat à Gaza (Crédit : IDF)

Premier Sgt. Amit Yeori, 20 ans, était un soldat de combat dans le Génie. Il a été tué lors d’un échange de tirs à Gaza le 25 juillet. Il laisse dans le deuil ses parents et ses deux frères et sœurs. Yeori était de Jérusalem.

Amit Yeori - soldat israélien mort à Gaza le 25 juillet 2014 (Crédit : autorisation)

Amit Yeori – soldat israélien mort à Gaza le 25 juillet 2014 (Crédit : autorisation)

Deuxième lieutenant Roy Peles, 21 ans, était un officier d’infanterie dans la brigade Nahal. Il a été tué dans la bande de Gaza le 26 juillet lorsque son véhicule blindé a été attaqué avec un missile antitank. Il laisse derrière lui ses parents et deux frères. Peles était de Tel Aviv.

Premier Sgt. Gal Bason, 21 ans, était un soldat de combat dans le Génie. Il a été tué au combat dans le nord de la bande de Gaza le 26 juillet. Il laisse dans le deuil ses parents et ses deux frères et sœurs. Bason était de Holon.

Premier Sgt. Avraham Grintzvaig, 21 ans, était un soldat d’infanterie dans la brigade Nahal. Il a été tué au combat dans le nord de la bande de Gaza le 26 juillet. Il laisse derrière lui ses parents et sa sœur. Grintzvaig était de Petah Tikvah.

Les 3 soldats israéliens tués le 26 juillet 2014 (de gauche à droite : Roy Peles, Avraham Grintzvaig, Gal Bason). (Crédit : Autorisation IDF)

Les 3 soldats israéliens tués le 26 juillet 2014 (de gauche à droite : Roy Peles, Avraham Grintzvaig, Gal Bason). (Crédit : Autorisation IDF)

Capitaine Liad Lavi, 20 ans, officier du Corps d’infanterie, a succombé à ses blessures après avoir été blessé au combat dans le sud de la bande de Gaza, le jeudi 24 juillet. Lavi était de Sde Nitzan.

Liad Lavi

Liad Lavi

Adjudant-chef Rami Chalon, 39 ans, un sous-officier de la brigade parachutiste, a succombé à ses blessures après avoir été blessé à la frontière de Gaza, le mardi 22 juillet. Chalon était de Hadera.

Rami Chalon

Rami Chalon

Sergent de première classe (rés.) Barak Refael Degorker, 27 ans, a été tué par des tirs de mortier près de la frontière avec Gaza le 26 juillet lors d’un cessez-le feu humanitaire. Degorker était de Gan Yavne.

Barak Refael Degorker

Barak Refael Degorker

Dix soldats ont été tués le 28 juillet. Quatre d’entre eux sont tombés dans le tir d’un obus de mortier à travers la frontière.

Un cinquième, le sergent Moshe Davino, 20 ans, de Jérusalem, a été tué lors de combats à Khan Younis, dans la bande de Gaza, selon l’armée israélienne.

Cinq autres ont été tués par des hommes armés du Hamas qui ont émergé d’un tunnel près du kibboutz Nahal Oz.

Moshe Davino

Moshe Davino

Sgt-chef Eliav Eliyahu Haim Kahlon, 22 ans, Safed
Cpl. Meidan Maymon Biton, 20 ans, Netivot
Cpl. Niran Cohen, 20 ans, Tibériade
Sgt du personnel. Adi Briga, 23 ans, Beit Shikma
Sgt. Daniel Kedmi, 18 ans, Tsofim
Sgt. Barkey Ishai Shor, 21 ans, Jérusalem
Sgt. Sagi Erez, 19 ans, Kiryat Ata
Sgt. Dor Dery, 18 ans, Jérusalem
Sgt. Nadav Raimond, 19 ans.

Trois soldats ont été tués le 30 juillet, quand un bâtiment piégé a explosé sur eux alors qu’ils entraient dans un tunnel du Hamas.

Sgt-chef Matan Gotlib, 21 ans, de Rishon Lezion

Matan Gotlib

Matan Gotlib

Sgt-chef Omer Chai, 21 ans, de Savion