Son fils a été tué et retrouvé à moitié enterré avec Eyal Yifrach et Gil-ad Shaar il y a un peu plus de sept jours aujourd’hui. La mère de Naftali s’était confiée au Times of Israel alors que les autorités n’avaient pas encore retrouvé son enfant.

Dans un appel émouvant, elle avait su rester forte jusqu’au bout, c’est pourquoi elle a tenu à son tour à donner de l’espoir à une autre mère endeuillée, celle du jeune Mohammad Abou Khdeir, retrouvé dans un bois de Jérusalem, après avoir été brûlé vivant. Des suspects juifs extrémistes ont été arrêtés et trois d’entre eux sont passés aux aveux.

Voici la vidéo :