Le juge jordanien abattu dimanche par l’armée israélienne au point de passage Allenby avait attaqué un soldat israélien et tenté de lui voler son arme, selon l’armée.

« Les conclusions préliminaires de l’enquête indiquent que le terroriste a attaqué le soldat. Il s’en est pris aux soldats en criant ‘Allah Akbar’ avec une barre métallique, puis a tenté de saisir son arme, ce à quoi les soldats ont répondu en visant ses membres inférieurs, conformément à la procédure opératoire », décrit l’armée dans un communiqué.

« Le suspect s’est alors mis à étrangler un soldat et les militaires ont été contraints de tirer à balles réelles une fois de plus. »

Selon plusieurs sources, Israël a lancé une initiative diplomatique lundi soir pour apaiser les tensions avec la Jordanie. Jérusalem devrait rapidement transmettre les conclusions de l’enquête sur la mort de Raed Zeiter à Amman, selon la radio israélienne.

Les conclusions de l’enquête de l’armée étayent les affirmations initiales selon lesquelles Zeiter, un Palestinien d’origine ayant résidé à Naplouse jusqu’en 2011, avait attaqué un soldat et tenté de lui dérober son fusil, un récit que les responsables jordaniens et même plusieurs spécialistes israéliens estiment peu crédible.

Le député Ahmed Tibi, chef du parti Taal, a déclaré lundi que selon les témoins oculaires qu’il avait entendus, Zeiter avait été abattu lors d’une dispute avec un soldat. Tibi a accusé le soldat de la mort du Jordanien et demandé à l’armée de publier les vidéos de surveillance de l’incident.

La nouvelle de la mort de Zeiter a provoqué des manifestations devant l’ambassade israélienne à Amman, lundi soir, où près de 200 personnes ont réclamé le renvoi de l’ambassadeur et l’annulation du traité de paix israélo-jordanien.

La police antiémeute a pu contrôler la foule, selon le commissaire à l’ambassade Haïm Assaraf, qui a confié à la radio israélienne que l’ensemble du personnel de la mission diplomatique était sain et sauf.

Les médias jordaniens avaient révélé plus tôt que les manifestants avaient tenté de pénétrer dans le complexe de l’ambassade et que le personnel s’était retrouvé enfermé à l’intérieur plusieurs heures.