BUDAPEST – Des milliers de personnes ont rempli la Grande Synagogue de Budapest et la rue d’en face dans un grand rassemblement interreligieux en soutien à Israël.

Le rassemblement de dimanche a été organisé par la Fédération juive hongroise Mazsihisz et l’Eglise de la foi chrétienne et s’est déroulé dans la synagogue du centre-ville.

Une contre-manifestation a eu lieu près de la synagogue, mise sur pied par le parti d’extrême-droite hongrois Jobbik. Les manifestants ont arboré des signes où l’on pouvait lire « meurtriers » et « stop avec les colonialistes sionistes ».

« Israël ne combat pas la population palestinienne et ne combat pas les musulmans non plus, mais combat le terrorisme » a expliqué Ilan Mor, l’ambassadeur Israélien en Hongrie, pendant le rassemblement de la synagogue qui comptait environ 4500 personnes.

Jobbik, qui est le troisième parti au Parlement hongrois, a appelé la semaine dernière au renvoi de Hongrie de l’ambassadeur Israélien, durant une manifestation anti-israélienne devant l’ambassade d’Israël à Budapest.

Les organisateurs ont annoncé au rassemblement de dimanche que les enfants israéliens vivant des zones affectées par le conflit à Gaza seront conduits en Hongrie pour se changer les idées, afin d’aider les « enfants à oublier le terrible son des sirènes de la guerre actuelle ».