Une start-up israélienne a annoncé mardi travailler à la mise au point d’une batterie ultra-performante capable de recharger un smartphone en 30 secondes.

Ce prototype de batterie utilise des composants naturels capables d’augmenter considérablement la puissance des électrodes contenues dans les batteries des téléphones portables, a expliqué à l’AFP Doron Myersdorf, le PDG de la start-up StoreDot, dont le siège est à Tel Aviv.

« Nous avons modifié la surface des électrodes avec des nanoparticules biologiques, appelées peptides (de la famille des protéines, NDLR) pour modifier les réactions chimiques des électrodes et dégager une énergie supplémentaire », a-t-il ajouté.

Ce prototype, présenté dans une vidéo mise en ligne, s’accroche sur le téléphone, qui se recharge alors en 30 secondes.

« Cela permet de contourner l’aspect le plus énervant de nos smartphones, auxquels nous demandons toujours plus, et de changer complètement la manière dont nous nous organisons pour être sûrs d’avoir un téléphone chargé », a expliqué Doron Myersdorf.

Cette nouvelle batterie est pour l’instant expérimentée sur des modèles « Galaxy » du fabricant Samsung mais devrait être à terme compatible avec toutes les marques de smartphones, a précisé le fondateur de la start-up, qui espère lancer la commercialisation d’ici à 2016.

La start-up n’a reçu aucun investissement des deux leaders mondiaux du marché du smartphone — Apple et Samsung — mais un fabricant chinois a décidé d’investir dans cette innovation pour l’intégrer à ses appareils, a ajouté M. Myersdorf, qui souhaite garder l’anonymat sur le nom de cet investisseur.