Le propriétaire de l’ancien complexe touristique Grossinger dans les Catskills espère rouvrir la propriété sous forme d’un hôtel, d’un spa et d’un centre de conférences.

Louis Cappelli, développeur immobilier du comté de Westchester dans l’état de New York, qui est propriétaire depuis deux décennies de cette ancienne station de vacances, recherche des fonds de la part de l’état pour procéder à un nettoyage du site qui serait le premier pas vers la réouverture de Grossinger, a fait savoir le New York Times mercredi.

L’endroit, qui, dans le passé, était un lieu de vacances prisé pour une clientèle très largement juive, a fermé ses portes en 1986.

Le Times a indiqué que Grossinger avait inspiré le complexe touristique fictif de Kellerman aperçu dans le célèbre film « Dirty Dancing. »

Cappelli a déposé un dossier au département d’Etat de la préservation environnementale demandant qu’une fraction de la propriété soit désignée site industriel ou site contaminé. Un tel classement permettrait à l’endroit d’obtenir des fonds d’état pour aider à l’assainissement du sol et des eaux souterraines, selon le Times.

L’intérêt porté par Cappelli pour la réouverture du complexe est dû à l’inauguration programmée du Resorts World Casino, un établissement de 750 millions de dollars qui est actuellement construit sur les propriétés de l’ancien Concord Resort Hotel dans la ville voisine de Kiamesha Lake.

« Pendant 17 ans, j’ai agi en loup solitaire pour tenter de faire tout ça et je n’ai pas véritablement été en mesure de l’accomplir en raison de l’énormité de la tâche », a expliqué Cappelli au Times.

« Mais maintenant que le casino va en fait ouvrir là-bas, je pense que l’occasion se présente de réaliser enfin ce rêve initial ».