La Jordanie a salué samedi comme une décision « historique » l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution réclamant entre autres l’arrêt de la construction israélienne dans les territoires palestiniens.

Le texte adopté vendredi exhorte Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est ».

« Cette décision (…) est historique, elle exprime le consensus de la communauté internationale (à considérer) la colonisation israélienne comme illégale et réaffirme le droit historique du peuple palestinien (à vivre) à Jérusalem et sur ses terres historiques », a affirmé le ministre jordanien de l’Information Mohamed Momani.

Selon M. Momani, « cette décision réaffirme aussi les efforts constants (de la Jordanie) dans la lutte contre la politique de colonisation israélienne, la considérant comme une entrave stratégique et essentielle pour une paix basée sur (…) une solution à deux Etats ».